Est Ouest
Jusqu'à la fin du monde la guerre?


Pour extraire la douleur du temps qui s’écoule de moi-même… ces objets précieux, utiles, futiles parfois, fanés, palis, usés et abandonnés par des mains mortes, symboles de la vie même où le présent devient inéluctablement passé, de la vie ondoyante dont ne restent que des souvenirs.
Telle est la manière dont Marbleu définit ses vide mémoires. Mais elle dépasse dans ce travail la caractéristique nostalgique de son objet, grâce à l’humour ravageur de ses titres, et impose un univers onirique résolument vivant.

Bande sonore de Marbleu et Julien Maret.